Membrane TPO VS Élastomère

membrane tpo vs élastomère

Vous êtes à la recherche d’un revêtement de toiture aux propriétés avantageuses ? Avant d’entreprendre la rénovation de votre toit, vous devez consacrer du temps à la sélection de votre revêtement. Ce dernier aura un impact sur votre investissement et sur la qualité de votre toiture.

En plus des bardeaux d’asphalte et de l’asphalte et graviers, Toiture Unix propose deux autres revêtements de toiture à sa clientèle : la membrane TPO et la membrane élastomère. Toutes deux sont des matériaux de qualité supérieure, mais aimeriez-vous en apprendre davantage sur leurs points communs et leurs différences ? Découvrez-les !

 

Membrane TPO vs élastomère : Leur fabrication et installation

Composé d’un système monocouche à base de thermoplastique, la membrane TPO s’adapte à la perfection aux toits plats ou à faibles pentes.

Contrairement à la membrane TPO, la membrane élastomère est composée d’un système bicouche avec une couche de base pour l’installation et une couche de finition. La membrane élastomère est fréquemment utilisée lors des nouvelles constructions de maison.

Toutes deux peuvent être installée grâce à de l’air chaud. Les joints de la membrane TPO sont ainsi fusionnés et collés sur votre toit. Les deux couches de la membrane élastomère se fusionnent également à l’aide d’un chalumeau. Pour éviter les risques d’incendie, la membrane élastomère s’installe aussi avec une pose à froid. La membrane élastomère peut être installée été comme hiver.

 

Membrane TPO vs élastomère : Leur durabilité

L’un des premiers avantages de la membrane TPO est sa durabilité. Avec une installation qualitative, votre membrane TPO a une durée de vie pouvant aller jusqu’à 40 ans ! Grâce à sa grande résistance aux intempéries, elle protègera en tout temps votre demeure.

La membrane élastomère, quant à elle, a une durée de vie de plus de 35 ans. Résistante aux variations de température, la membrane élastomère s’adapte parfaitement au climat québécois contrairement à la membrane TPO qui subit avec plus de difficulté les températures froides.

 

Membrane TPO vs élastomère : Leur efficacité énergique

Les deux revêtements sont considérés comme des matériaux écologiques comparativement aux revêtements traditionnels.

La membrane TPO ne contient aucun produit halogène, aucun plastifiant et aucune substance chimique. De plus, la membrane, avec sa couleur blanche, détient des propriétés réfléchissantes lui permettant de limiter la présence de chaleur dans votre demeure. Vous enregistrez ainsi de meilleures économies d’énergie en réduisant votre climatisation. Cette membrane est considérée comme l’une des options les plus écologiques pour votre toiture.

Tout comme la membrane TPO, la membrane élastomère, avec sa couleur blanche, reflète les rayons UV et n’absorbe donc pas la chaleur au niveau de votre toit. Néanmoins, cette membrane ne se recycle pas.

 

Membrane TPO vs élastomère : Leur entretien

La membrane TPO nécessite un entretien plus soutenu lors de la période hivernale. Ce matériau est moins résistant au froid que l’élastomère. Pour garantir ainsi sa pérennité et sa durabilité, il vous ait recommandé d’effectuer régulièrement le déneigement de votre toiture.

La membrane élastomère, quant à elle, nécessite très peu d’entretien. Plus dispendieuse que les autres revêtements, elle est aussi plus résistante aux températures extrêmes et à l’accumulation de neige et de glace.

 

Membrane TPO VS élastomère, avez-vous fait votre choix ? Si vous souhaitez en apprendre plus sur nos revêtements et pour bénéficier de nos services, contactez Toiture Unix dès aujourd’hui !

Comments for this post are closed.